La garantie VISALE : une solution sécurisante pour les propriétaires et les locataires

Comment sécuriser son loyer lorsque l’on est à la fois propriétaire et locataire ? La réponse pourrait bien se trouver dans la garantie VISALE, un dispositif mis en place par Action Logement. Destiné à rassurer les propriétaires tout en facilitant l’accès au logement des locataires, ce dispositif de cautionnement gratuit offre de nombreux avantages. Mais comment fonctionne-t-il réellement ? Qui peut en bénéficier ? Quelles sont ses limites ? Décryptage.

Qu’est-ce que la garantie VISALE?

La garantie VISALE (Visa pour le Logement et l’Emploi) est une caution gratuite assurée par Action Logement. Elle couvre les impayés de loyers et charges du locataire durant toute la durée du bail. Le propriétaire est donc assuré de recevoir ses loyers, même si le locataire ne peut plus payer. Pour le locataire, c’est une sécurité supplémentaire qui facilite l’accès à un logement en rassurant le bailleur.

Pour quels types de logements et quels locataires?

La garantie VISALE concerne tous types de logements privés non meublés ou meublés, résidence principale du locataire, situés sur le territoire français. En revanche, elle ne concerne pas les résidences sociales ou les foyers de jeunes travailleurs.

Cette garantie s’adresse aux salariés précaires (CDD, intérimaires, etc.), aux jeunes de moins de 30 ans (qu’ils soient étudiants, apprentis ou non), ainsi qu’aux salariés de plus de 30 ans nouvellement embauchés ou mutés.

Comment ça marche?

Pour bénéficier de la garantie VISALE, le demandeur doit effectuer sa demande sur le site visale.fr avant la signature du bail. Une fois sa demande acceptée, il reçoit un visa certifié qu’il doit transmettre au propriétaire. Ce dernier est alors assuré d’être payé en cas d’impayé.

Dans ce cas, Action Logement prendra en charge les impayés dès le premier mois. Le locataire devra ensuite rembourser ces montants à Action Logement selon un échéancier défini entre eux.

Quelles sont les limites?

Bien que très avantageuse pour certaines catégories de personnes, la garantie VISALE présente toutefois quelques limites. Tout d’abord, elle ne couvre pas les dégradations locatives ni les frais liés à une expulsion éventuelle. De plus, le montant maximum garanti est plafonné à 1500 euros en Île-de-France et 1300 euros dans le reste du pays.

L’avis des experts

Selon Marie Pellefigue, journaliste spécialisée dans l’immobilier : “Cette garantie constitue une véritable innovation sociale qui répond aux besoins des nombreux ménages qui ont des difficultés à accéder au logement faute de pouvoir produire une caution solvable”.

Pour Meilleurtaux.com : “C’est une solution intéressante pour sécuriser son investissement immobilier tout en permettant à des profils souvent exclus du marché locatif d’y avoir accès”.